documents

Foire aux questions - FAQ

Nous posterons toutes les réponses à vos questions sur cette page. Merci de nous contacter à l'adresse shrim@dcaf.ch.

1. Comment savoir si je peux postuler?

Les critères d'admissibilités sont clairement établis dans la liste de vérification. Pour des informations plus détaillées, veuillez consulter le document exposant les informations générales. Si des doutes persistent, veuillez poser la question de la façon la plus précise possible et nous l'envoyer à l'adresse shrim@dcaf.ch, nous posterons la réponse sur ce site.

Attention :

Pour l’édition 2019, les projets proposés devront être liés aux questions de sécurité et droits humains en lien avec les activités de l'industrie extractive (industrie minière, hydrocarbures, etc.) et/ou à celles de prestataires de services de sécurité privée.

En outre, ces propositions de projet doivent porter sur un ou plusieurs des axes thématiquess suivants :

  • Genre, sécurité et droits humains ; et/ou
  • Défenseurs des droits de l'homme et sécurité ; et/ou
  • Les médias en tant qu'outil de promotion du dialogue en vue d'une meilleure mise en œuvre de la sécurité et des droits de l'homme

Attention: il ne suffit pas de respecter les axes thématiques pour être éligible, il faut que le projet soit en lien avec les questions de sécurité et droits humains dans des contextes affectés par l'exploitation des ressources naturelles et/ou la présence importante de services de sécurité privés.

2. Comment postuler?

Une fois que vous avez controllez si votre organisation et le projet qu'elle souhaite soumettre est admissible, veuillez remplire le modèle de proposition de projet et le modèle de budget de la façon la plus claire possible et envoyez-les à l'adresse shrim@dcaf.ch.

3. Une même organisation internationale peut-elle soumettre plusieurs demandes en partenariat avec des partenaires locaux dans différents pays ?

Oui, cela est possible, mais étant donné que la subvention est principalement orientée à soutenir des organisations locales basées dans des pays du Sud, il est vraiment nécessaire que les projets soumis en collaboration avec une organisation internationale aient un volet important de renforcement des capacités.

4. Est-ce que le projet que je propose peut-il prendre en considération la sécurité et la situation des creseurs artisanaux?

Cela est possible dans le cas ou le projet prend en considération la relation des creuseurs avec l'exploitation minière industrielle et/ou les relations avec les entreprises de sécurité privée.

5. Qu'entendez-vous par "sécurité" lorsque vous parlez de "sécurité et droits humains" ?

Dans le cadre de la Subvention pour la sécurité et les droits humains 2019, "sécurité" implique concrètement les "fournisseurs de sécurité" (privés ou publics), avec leurs arrangements, leurs comportements, les formations reçues, les pratiques, etc. et comment ils peuvent affecter les communautés locales. En ce sens, "Sécurité et droits humains" se refère à des pratiques des fournisseurs de sécurité qui soient conformes aux droits humains, en particulier dans des contextes où les acteurs locaux et les entreprises (internationales ou locales) interagissent.

6. Que signifie le terme "pays du Sud" ? Puis-je postuler ?

Pour cette édition de la subvention, toute organisation locale basée dans un pays qui ne soit pas en Europe, en Amérique du Nord ou en Australie/Nouvelle-Zélande peut postuler. Cependant, l'aspect le plus important est que les candidats remplissent les principaux critères de recevabilité et qu'ils respectent le focus ainsi que les priorités thématiques de la subvention.

7. Est-ce que une institution universitaire peut postuler à la Subvention?

Nous considerons le rôle du monde académique dans la société civile à la fois très important et quelque peu différent du rôle d’une ONG ou d'un autre type d’organisation de la société civile. En particulier, le monde académique, en se consacrant à la recherche, ne participe généralement pas directement à l’implémentation de bonnes pratiques, mais plutôt à la formulation d'instruments conceptuels que d'autres acteurs peuvent utiliser dans un deuxième temps. Pour cette raison, un projet qui prévoit la participation exclusive d'une université ne pourra pas être recevable, mais un projet qui prévoit la collaboration entre une université et d'autres acteurs de la société civile sera éligible.

Pour plus d'information, veuillez consulter le document exposant les informations générales à propos de la Subvention pour la sécurité et des droits humains 2019. Vérifier si vous êtes éligibles avec la liste de vérification.

Revenez à la page principale.

1

Vérification de l'admissibilité

2

Informations générales sur la Subvention pour la sécurité et les droits de l'homme

back to top

Leave a comment

Salut, j'aimerais savoir si une Organisation non gouvernementale n'a pas la personnalité juridique mais a déjà organisé de projet, et veux postuler pour cette subvention. Est-elle éligible ?
Gérard Nsoli
Bonjour, Merci pour votre intérêt pour la Subvention. Non, malheureusement si vous n'êtes pas enregistré en tant que ONG ou vous n'avez pas de moyen de prouver que vos activités sont liée à une association locale, vous n'êtes pas éligible. Meilleures salutations, l'équipe du SHRIM.
DCAF-ICRC team
Hello, as a social entrepreneurial compagnie can we apply for this grant ? regards.
Tania El-Asmar
Hello, Thanks for your interest in the Security and Human Rights Grant. You can, but please make sure you read the FAQ and you make sure that you comply with the main criteria. Best regards, the SHRIM team.
DCAF-ICRC team