Skip to main content
Resources

Leçons apprises du Groupe de Travail sur les Principes Volontaires au Sud-Kivu

Cette étude identifie les leçons tirées des expériences du Groupe de travail sur les Principes Volontaires sur la sécurité et les droits de l'homme au Sud-Kivu en République démocratique du Congo. Le Groupe de travail a été créé en 2018 dans le cadre d'un projet mis en oeuvre par DCAF en partenariat avec l'organisation partenaire OGP, avec le soutien de l'ambassade des Pays-Bas en RDC. Le projet pilote a soutenu l'essentiel des activités du groupe de travail pendant deux ans et demi, de juillet 2018 à décembre 2020.

Comment le groupe de travail du Sud-Kivu a-t-il agi sur le terrain pour contribuer à prévenir et à atténuer les incidents liés à la sécurité et aux droits de l'homme ? Pour y répondre, cette étude présente les leçons apprises et les bonnes pratiques récoltées jusqu’ici par le groupe de travail du Sud-Kivu, en soulignant ses points forts, son impact et son travail de renforcement des capacités locales à relever les défis. L’étude vise également à fournir des recommandations aux gouvernements, aux organisations de la société civile locale et internationale, ainsi qu'aux entreprises privées qui opèrent dans de tels environnements afin de promouvoir une approche cohérente et efficace à la mise en oeuvre des Principes volontaires, parallèlement aux autres initiatives en matière de droits de l'homme et de chaînes d'approvisionnement en minerais responsables.

Trois études de cas illustrent l'impact du groupe de travail à travers leurs actions sur les sites miniers de Nyabibwe, Bitale et Twangiza.